Day 4: Shopping, ICALA, MOCA3, Shopping & Malibu

Day 4: Shopping, ICALA, MOCA3, Shopping & Malibu

Que celui qui n’a pas une femme ou une fille qui aime faire du shopping (ou qui n’aime pas faire du shopping lui-même) me jette la première pierre! nous avons passé du temps à faire les magasins… Il faut dire que les « outlets » sont particulièrement attractifs!

Nous ramènerons donc quelques vêtements supplémentaires dans nos valises. A 32€ le jeans Levi’s 501, on ne chipote pas, on en prend 2!!! Où fait-on de belles affaires comme celle-là me demanderas-tu, Élodie? Au Citadel Outlets de Commerce, à l’est de LA, te répondrai-je 🙂

Après avoir dépensé quelques petits sous, nous avons visité l’ICALA. Il s’agit d’un nouvel espace dédié à l’art contemporain, situé dans l’Arts district, un quartier en pleine renaissance dont chaque mur est recouvert de tags/graffiti/peintures murales. L’expo principale est consacrée à un coiffeur ayant sévi en Suisse, dont on a reproduit l’appartement/salon du début du XXème siècle. Il est -entre autre- l’inventeur de l’Ondulateur Marcel!

La visite suivante ramène nos pas dans un musée déjà visité: le MOCA du Pacific design center. L’expo a pour thème « Viens visiter ma maison de poupée« ; on n’a pas vu de lien évident avec les œuvres exposées mais on a bien ri…

Après un bref passage au (très grand) centre commercial de Santa Monica, nous retournons sur la plage de Malibu avec le fol espoir de pouvoir « entendre » le sac et le ressac des vagues dans les tas de cailloux… Mais quelle ne fut pas ma déception: la marée était bien haute mais pas le moindre petit amoncèlement de galets: tout avait disparu!
Heureusement, le spectacle du soleil couchant a rattrapé la sauce…

Voilà, c’est tout pour LA. Demain, on mange du bitume pour rejoindre San Diego. On compte passer par le chemin des écoliers (bien que ce soit le Spring Break, ici 🙂 )

3 Replies to “Day 4: Shopping, ICALA, MOCA3, Shopping & Malibu”

  1. Il est bien, ce Museum of Contemporary Art. Dommage qu’ils n’acceptent pas les cartes bancaires. Quand on est dans le MOCA, tout est cash.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *