Bilan positif

Bilan positif

Au terme de ce très beau et agréable séjour aux USA, nous nous plions -bien volontiers- à l’exercice du bilan. Voici ce que nous retenons de ce voyage :

Ce que nous avons particulièrement apprécié (dans le désordre) :

  • La compagnie l’un de l’autre : être 24/7 ensemble est un bonheur ;
  • La chaleur / le climat de la Californie est quand même bien plaisant en cette période ;
  • Manger au Reel Inn sur la PCH ;
  • La liberté procurée par la conduite d’une voiture (et le côté agréable de la boite automatique) ainsi que le style, très respectueux, de conduite des autochtones. On a aussi beaucoup aimé prendre le chemin des écoliers pour rallier San Diego depuis Los Angeles ;
  • Revoir des endroits déjà appréciés et en découvrir des nouveaux. Nous avons particulièrement aimé Oceanside pour son apparente nonchalance ;
  • Recevoir systématiquement un verre d’eau au resto ;
  • Lire les commentaires de nos copains sur notre blog et sur les réseaux sociaux ;
  • La qualité du service à table ou dans les magasins, bien supérieure à ce que l’on rencontre chez nous ;
  • Les petits déjeuners (avec des œufs et du bacon pour moi et avec des fruits frais pour Marie) en terrasse à San Diego ;
  • La sortie à vélo entre Venice Beach et Santa Monica, sous le soleil ;
  • La possibilité d’avoir du wifi (quasiment) partout, grâce au Pocket wifi ;
  • Les sons si particuliers aux endroits visités : le bruit du métro aérien à Chicago, le train qui « klaxonne » à l’approche du passage à niveau sur la ligne Pacific Coast, le sac et le ressac dans les cailloux à Oceanside ;
  • La pizza deep dish de Giordano’s, à Chicago ;
  • Les musées d’art contemporain qui étaient ouverts ;
  • Ne pas prendre froid pour rejoindre l’expo de patchwork par la passerelle entre l’hôtel et le Convention Center ;
  • La facilité procurée par le programme de fidélité de notre loueur de voitures : à l’arrivée, pas d’attente, la voiture est prête avec les clés sur le contact. Au moment de la retourner, cela prend en général 4 minutes maximum…
  • A l’expo de patch, le nombre et la qualité des patchwork exposés ;
  • Le prix des vêtements dans les outlets ;

Ce que nous avons moins aimé :

  • Le stress généré par la grève, le jour de notre départ ;
  • Le vent, la pluie et le froid à Chicago ;
  • Les musées d’art contemporain qui étaient fermés ;
  • On a encore et toujours du mal avec l’établissement des prix : au prix affiché, il faut toujours ajouter une/des taxe(s) de la ville, du comté, de l’état et ou un pourboire. On ne s’y fait toujours pas…
  • L’inconsistance de notre programme de fidélité hôtelier : pas un seul surclassement pendant nos 3 séjours aux USA alors qu’en Asie ou en Europe, ceux-ci sont « automatiques » et parfois très luxueux ; rien de grave mais décevant ;
  • Avoir été (un peu) malade pendant 2 jours ;

Neutre:

  • Le cash n’est utile que pour les pourboires. Inutile donc de partir avec $1000. En 11 jours, on n’a même pas utilisé la moitié des $220 emportés;

Bref, vous constaterez avec nous que le positif l’emporte grandement (on a même du chercher pour trouver quelques motifs de moindre satisfaction) ! C’est pourquoi, avant même de quitter le territoire américain, nous nous sommes « promis » de retourner en Californie ; on s’y sent bien 😉

On est déjà ravi de retourner à New York et à Washington DC en été, et de découvrir enfin la Floride… et La Havane 😉

5 Replies to “Bilan positif”

  1. La compagnie l’un de l’autre : être 24/7 ensemble est un bonheur »

    Comment faut-il comprendre 24/7 ? Deux possibilités : soit que vous êtes ensemble à du 342 % soit que êtes (bien) ensemble 24h/24 et 7j/7.

    Sans doute les deux.

    C’est beau !

  2. Ayé… J’ai tout rattrapé mon retard. Tout lu. Moi qui pensais que vous étiez finalement partis photographier les phoques à Blankenberghe.

  3. A little late, but very enthusiastic! Je peux écrire en anglais maintenant, Marie, puisque tu as fait de nouvelles copines à Chicago, tu as du leur parler ou bien as-tu simplement souri? 😉
    C’était chouette de vous lire; entre temps moi j’étais à la mer, St Idesbald – et « on s’y sent bien, on va retourner!!! »
    Nous revenons du Pays de Galles et ça c’est gorgeous même si le temps n’est pas californien, loiiiin de là! mais c’est si British: des cliffs, des moutons, des oiseaux, des gens charmants…et puis un saut à Oxford comme il se doit :-))). Et nos B&B, pas de draps blancs mais très victorien; J’adore.
    Quand nous étions à Pasadena en septembre l’année passée, il y avait une grande expo de quilts et j’ai directement pensé à toi, Marie….sans te voir :-(..
    J’espère que vous aurez l’occasion de lire mon commentaire, il arrive un peu tard, je sais. Better late than never, right? A big hug!

    1. Merci pour ce commentaire fleuri (comme les draps, j’imagine).
      Big gorgeous and amazing hug :-*
      PS: tu veux bien ne pas donner des idées de destinations ‘quilting’ à ma femme, stp 😀

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *