Auteur : Ben

On aime L.A. On y retourne donc…

On aime L.A. On y retourne donc…

Ce printemps 2018, nous retournons aux États-Unis! C’est en aout 2017 que nous avons pris la décision et fait les réservations (en Provence… j’avais le temps!)

En fait, au départ, le projet était de retourner en Thaïlande mais quand j’ai mentionné que le festival de Patchwork de Chicago (même organisateur que celui de Houston) 2018 avait lieu du 12 au 14 avril, soit pendant nos vacances de printemps, les yeux de Marie se sont mis à pétiller… J’avais compris… Nous n’irions pas en Thaïlande 🙂

Comme le festival ne dure « que » 3 jours, on va quand même en profiter pour (re)voir autre chose! On va donc commencer par retourner à Los Angeles et revoir les différents musées d’art contemporain et autres sites que nous aimons particulièrement. On descendra ensuite (sur les traces de la famille Lenaerts) vers San Diego. On s’envolera enfin vers Chicago pour (re)visiter la ville et pour que Marie puisse se promener dans les allées du festival.

Trajet prévu et cartes

Trajet prévu et cartes

Trajet:

Nous volerons donc (avec Air France, en A380-800) vers Los Angeles; nous y passerons 5 nuits. Nous quitterons LA pour San Diego, à 200km de là, où nous passerons 3 nuits. Nous volerons ensuite vers Chicago (avec Southwest) où Marie pourra assister au Quilt Festival à Rosemont, juste « à côté » de la métropole; nous y passerons 3 nuits.

Cartes:



La tension (sociale) monte…

La tension (sociale) monte…

On est à six jours du départ mais cela fait quelques jours que les informations concernant deux grèves m’inquiètent. La première a été annoncée il y environ deux semaines par la SNCF pour, entre autres, le jour de notre départ. La seconde, annoncée plus récemment, est prévue par 10 syndicats des membres du personnel Air France et commencerait aussi le jour prévu de notre envol.

J’avais déjà essayé, à l’annonce de ces deux événements à prévoir, de prendre les devants mais, la grève du 3 avril n’étant pas encore « confirmée », les changements de vols ne sont pas possibles 🙁

Aujourd’hui, je viens de recevoir un mail de ‘changement d’horaire’: au lieu de partir depuis Bruxelles-Midi en train à 8:21, il est prévu que nous partions à 5:30… en bus (est-ce qu’on peut appeler ça un air-bus? [JojoJcf, je t’ai devancé 😀 )! Déjà, je suis rassuré de pouvoir aller jusqu’à l’aéroport Paris-Charles De Gaulle. Jusqu’à ce midi, j’étais pessimiste; j’avais peut-être tort 🙂

J’ose maintenant espérer que notre vol vers Los Angeles ne sera pas sur la liste des vols annulés de mardi prochain (immobiliser un A380, ça reviendrait quand même cher, non? 😀 ). On croise les doigts!

PS: J’espère qu’on ne sera pas impactés par la grève des éboueurs français (a fortiori, les parisiens)… qui commence aussi le 3 avril 😀
PPS: Pour ceux qui nous suivent de longue date, vous savez que ce n’est pas la première fois que nous sommes confrontés à quelque chaos… On s’en accommode… difficilement, mais on finit par y arriver 😉

[EDIT] 2 jours plus tard… une solution de remplacement a été trouvée: plutôt que prendre le risque de ne pas voir décoller notre vol CDG>LAX, j’ai téléphoné chaque jour au service center d’AirFrance en espérant pouvoir trouver soit une certitude soit une alternative. A cause de la grève du 30 mars, toutes les places sur les vols des jours suivants étaient bloquées (pour les passagers empêchés de partir ce jour-là). Ce même jour, des places se sont débloquées sur les vols Delta au départ de Zaventem: nous partirons donc le jour prévu mais de Zaventem, et avec un stop à JFK. L’avion n’est pas aussi chouette que l’A380 (ce seront des 767W), les divertissements et le personnels ne seront pas francophones mais au moins on arrivera à destination le jour prévu. Quel soulagement! Finalement, après quelques jours d’énervement, je ne devrai « que » changer l’heure de prise en charge de l’auto à LAX; pas beaucoup de conséquences donc…

Avis de bonne arrivée…

Avis de bonne arrivée…

En ce jour de grèves SNCF et AirFrance, nous avons fait le choix de la sérénité et avons décidé d’échanger nos vols partant de Paris par des vols décollant de Bruxelles.

Nous avons donc embarqué sur le vol DL43 vers JFK (New York), où nous avons fait une courte escale (2h; c’était juste! DUF, tu n’aurais pas aimé 😀 ) puis montés à bord du DL400 à destination de LAX.

Nous sommes donc bien arrivés. Nous avons récupéré nos bagages, pris livraison de notre véhicule (une VW Passat, je crois…), pris possession de notre chambre, une douche et au lit. Après 17h de voyage, on attend que ça …

A demain pour de nouvelles aventures étatsuniennes 🙂

Day 1: PCH, Santa Barbara, PCH, LAX :-/

Day 1: PCH, Santa Barbara, PCH, LAX :-/

Ce matin, il faisait très brumeux… Les prévisions météo était très optimistes quant à l’arrivée du soleil en milieu de journée, cela nous a décidés à aller (enfin) visiter Santa Barbara, que nous avions manquée lors de notre précédent passage. De plus, Teresa nous en a vanté les mérites entretemps 🙂

Arrivés sous un ciel fermé par la PCH (Pacific Coast Highway ou la State 1), nous en sommes repartis sous un ciel effectivement (partiellement) ensoleillé. Nous nous sommes promenés sur la jetée puis en ville. Santa Barbara est effectivement une petite ville bien sympa mais exclusivement dédiée au tourisme; on n’ose pas imaginer la foule en été! Il y a même un petit musée d’art contemporain (petit parce qu’il est composé de… deux salles 😀 )

Nous en repartons après avoir mangé… japonais 🙂 par la PCH mais, cette fois-ci, du bon côté de la route: on peut s’arrêter au bord de l’eau sans risquer de faire demi-tour sur cette grosse route… On a donc l’occasion d’assister à des scènes typiquement californiennes (si ce n’est que le soleil est fort timide)

On s’arrête une nouvelle fois sur la plage de Malibu devant les maisons à front de mer. J’ai l’espoir d’à nouveau entendre le bruit / le son que je préfère sur terre: le sac et le ressac dans les galets sur la plage… pas de chance, la mer n’est pas encore assez haute; il va falloir revenir 😀

On termine la journée par la résolution d’une légère contrariété: la prise d’allume-cigare de notre auto ne fonctionnait pas (on s’en est rendu compte quand le gps -batterie plate- a cessé de fonctionner à 11:00 du matin, sur le chemin vers Santa Barbara), ce qui est plutôt embarrassant; on s’est donc rendu dans une agence Avis qui nous a invités à aller échanger notre véhicule à l’agence où nous l’avions pris en charge soit à LAX. Ce petit détour de presque deux heures et demie une fois accompli, nous roulons à présent dans une (grosse) Ford Fusion hybride (on a mis un peu de temps à comprendre comment la faire démarrer)…

On rentre à l’hôtel passablement fatigués (le décalage horaire se fait encore un peu sentir) et on va (bien) manger dans un « village »de magasins, chez Tender Greens.

 

Day 2: LACMA, Food truck, The Grove & Farmer’s market, 2 Moca’s & Smokehouse

Day 2: LACMA, Food truck, The Grove & Farmer’s market, 2 Moca’s & Smokehouse

Journée pas trop chargée aujourd’hui: musées et bonne bouffe, en fait 😀

On commence par un retour au LACMA; on le quitte déçu car il n’y a pas d’expo temporaire d’art contemporain et que beaucoup de salles sont fermées pour cause d’installation en cours…

A la sortie du musée, il est quand même temps de manger: on avise les food trucks alignés devant le musée et on choisit le coréen: très bon choix!

On se rend ensuite à 3 blocs de là, à The Grove, un « village » de boutique particulièrement réussi… Par contre , le Farmer’s market adjacent, malgré ses presque 100 ans, ne brillait pas par son « authenticité »: un pur « attrape-touristes »… et on est tombé dedans!

Petit passage dans les jardins du Disney theatre, dessiné par Frank Gehry, La suite de l’après-midi est consacrée à la visite de 2 Moca’s: des chouettes expos ici!

En sortant du second, on tente de trouver le Los Pollo Hermanos (le resto de la série Breaking Bad) mais malheureusement, l’implantation de LA était temporaire; elle n’existe plus…

On se rentre et on va manger dans une ‘smokehouse‘ (resto de spécialités de viandes fumées): délicieux mais trop copieux! Dans le défi ‘Man vs Food‘, c’est la food qui a gagné 🙁

Un journée ensoleillée (àpd 12:00) et une chaude après-midi bien agréable!

Note: on s’est déjà surpris à plusieurs reprises à apprécier le simple fait de circuler en voiture à LA: on a vraiment l’impression d’être « dans » les séries qu’on regarde à la télé…

Day 3: « C’est à gauche après le palmier »…

Day 3: « C’est à gauche après le palmier »…

[On a voulu commencer les activités par la visite du Getty center… Il y avait un monde dingue!!! Comme on l’avait déjà vu deux fois, on est passé  autre chose…]

Journée 100% détente et « profitage » aujourd’hui 🙂 On a commencé la journée par rejoindre Venice Beach pour aller y louer des vélos. On a emprunté la très chouette piste cyclable qui longe la plage en serpentant entre les palmiers. On a rallié Santa Monica sous le soleil. La journée commençait bien!

La faim nous tenaillait; nous avons pris la direction du Reel Inn sur la PCH, un peu avant Malibu (on y avait déjà été en 2016); le thon grillé mi-cuit et le mahi-mahi de Marie étaient délicieux; on recommande chaudement l’endroit!

Une fois rassasiés, nous avons fait la route en sens inverse et sommes retournés à Venice Beach pour s’y promener et faire une pause sur la plage, toujours sous le soleil californien… Un moment privilégié 🙂

On a adoré revoir les canaux…

On récupère la voiture laissée sur le parking situé le long de la plage au bout de N Venice boulevard (encoder le n°1 dans le gps); je le précise parce que c’est vraiment le mieux situé et le moins cher! Et si on y retourne un jour, je n’aurai qu’à me relire 😀

Le repas du soir sera pris près de l’hôtel: hamburger cowboy pour moi et lobster & shrimp sandwich pour Marie: veeeeery good!

Bref, une journée feel good comme on les aime…

Day 4: Shopping, ICALA, MOCA3, Shopping & Malibu

Day 4: Shopping, ICALA, MOCA3, Shopping & Malibu

Que celui qui n’a pas une femme ou une fille qui aime faire du shopping (ou qui n’aime pas faire du shopping lui-même) me jette la première pierre! nous avons passé du temps à faire les magasins… Il faut dire que les « outlets » sont particulièrement attractifs!

Nous ramènerons donc quelques vêtements supplémentaires dans nos valises. A 32€ le jeans Levi’s 501, on ne chipote pas, on en prend 2!!! Où fait-on de belles affaires comme celle-là me demanderas-tu, Élodie? Au Citadel Outlets de Commerce, à l’est de LA, te répondrai-je 🙂

Après avoir dépensé quelques petits sous, nous avons visité l’ICALA. Il s’agit d’un nouvel espace dédié à l’art contemporain, situé dans l’Arts district, un quartier en pleine renaissance dont chaque mur est recouvert de tags/graffiti/peintures murales. L’expo principale est consacrée à un coiffeur ayant sévi en Suisse, dont on a reproduit l’appartement/salon du début du XXème siècle. Il est -entre autre- l’inventeur de l’Ondulateur Marcel!

La visite suivante ramène nos pas dans un musée déjà visité: le MOCA du Pacific design center. L’expo a pour thème « Viens visiter ma maison de poupée« ; on n’a pas vu de lien évident avec les œuvres exposées mais on a bien ri…

Après un bref passage au (très grand) centre commercial de Santa Monica, nous retournons sur la plage de Malibu avec le fol espoir de pouvoir « entendre » le sac et le ressac des vagues dans les tas de cailloux… Mais quelle ne fut pas ma déception: la marée était bien haute mais pas le moindre petit amoncèlement de galets: tout avait disparu!
Heureusement, le spectacle du soleil couchant a rattrapé la sauce…

Voilà, c’est tout pour LA. Demain, on mange du bitume pour rejoindre San Diego. On compte passer par le chemin des écoliers (bien que ce soit le Spring Break, ici 🙂 )

Day 5: Los Angeles to San Diego

Day 5: Los Angeles to San Diego

Pas grand-chose à montrer aujourd’hui ; c’était le jour sans photo! Non, je n’ai pas oublié mon appareil… Non, je n’ai pas oublié de remettre la carte mémoire… L’appareil a dysfonctionné toute la journée et je ne me suis rendu compte qu’à 3:00pm qu’aucune des (jolies?) photos prises sur le chemin n’avait été enregistrée! Ô rage, ô désespoir !

Dommage, car les plages de Seal Beach avec sa jetée, ses surfeurs et Huntington Beach, avec sa super grande plage, ainsi que le port de Dana Point avec ses phoques se prélassant au soleil sur les pontons, c’était sympa…

On arrive à notre hôtel vers 3:30pm. On s’installe et on profite du soleil et de la première chaleur de l’année au bord de la piscine 🙂

PS: j’ai énormément de mal à cacher ma contrariété ! Cela fait super longtemps que je n’avais plus pris autant de plaisir à conduire tant la conduite est cool, agréable et que le paysage est inspirant… J’aurais voulu pouvoir en garder une trace photographique et la partager  🙁

[Edit] vu à l’entrée de la piscine; nous voilà prévenus :

Day 6 : USS Midway, Gaslamp quarter, pas MCASD, Children’s pool beach & Laudromat

Day 6 : USS Midway, Gaslamp quarter, pas MCASD, Children’s pool beach & Laudromat

Journée très ensoleillée (mais pas trop chaude) à San Diego et dans les environs aujourd’hui.

On commence par la visite du porte-avions USS Midway, à présent démobilisé après près de 50 ans de service. C’est très impressionnant à visiter. Un tas de vétérans sont disponibles sur tout le parcours pour répondre aux questions des visiteurs sur la vie à bord.
C’est, en plus de porter des avions, une véritable petite ville de 4500 habitants qui consomment 11500 repas par jour… Il y a même une poste et une prison!

[A partir d’ici, à nouveau, pas de photos… l’appareil photo fait des caprices et ne reconnait pas la carte mémoire, à moins de s’en rendre compte, de la sortir et de la remettre 🙁 ]

On mange dans un resto qui surplombe l’eau. Pas mauvais et la vue est toffe… On marche un peu sous le soleil pour visiter un des plus vieux quartiers des USA: Gaslamp Quarter… bof! Ça a surtout l’air d’être un lieu pour fêtards 🙂

On reprend l’auto en essayant de longer la côte au maximum. On se retrouve à La Jolla pour y visiter le musée d’art contemporain local: pas de bol, c’est en pleine rénovation! Les expos ont été relocalisées dans le centre-ville, juste là où nous nous trouvions 25 minutes plus tôt… On ira demain 🙂 On longe la mer à nouveau et nous tombons par hasard sur Children’s Pool Beach toujours à La Jolla. La plage st occupée, non par des enfants mais bien par des dizaines de phoques! Le spectacle est étonnant; c’est très paresseux un phoque… et il n’aime pas être éclaboussé par la mer quand il fait la sieste…

C’est la fin de l’après-midi et le linge sale est dans le coffre de la voiture… On va donc au Laundromat le plus proche de notre hôtel. Pendant que le linge tourne, on va faire du tourisme « supermarkétal », juste à côté. On aime encore bien voir ce que les supermarchés proposent quand on est en vacances 🙂 On a rien acheté cependant…

Une fois le séchage et le pliage terminés, nous sommes rentrés pour regarder un épisode de La casa de papel (merci Fabrice!) puis on est retourné manger une part de pizza chez Bongiorno’s NY pizza.

Bref, c’était une belle journée d’été avant l’heure avec quelques découvertes intéressantes.

A demain.